Assiter les malades

 
 
 

Mission : assister les malades

La miséricorde n’a plus de secret pour toi. Tu as bien écouté tous les topos des prêtres, de l’évêque et même du Pape François. Alors tu es prêt à faire toi-même acte de miséricorde auprès des personnes âgées ou malades.

 

 

En mission auprès des malades : qu’est-ce que c’est ?

En premier lieu, c’est se mettre la suite de Jésus :

« Il n’est pas bon que l’être humain soit seul, je vais le secourir » Gn 2,18

C’est faire partie du groupe de l’aumônerie qui est présente dans l’établissement accueillant des personnes âgées au nom du Pôle Jeune.

C’est rencontrer des personnes âgées ou malade mensuellement. Plus souvent, si ton emploi du temps le permet. De nombreuses personnes sont seules car elles ont peu de famille ou que celle-ci est éloignée. Le fait de voir des jeunes prendre du temps pour échanger avec elles les ravirent.

C’est partager du temps avec une personne qui est certes malade ou âgée mais qui garde la joie de vivre et qui souhaite avoir des échanges spirituels ou simplement parfois discuter de la vie.

 

 

Paulette* m’attend : comment ça va se passer ?

La première rencontre se fera en présence d’un aumônier laïque et d’Audrey (la jeune responsable du projet mission). Nous te présenterons la personne qui souhaite recevoir une visite. Si des difficultés sont perçues, nous pourrons en parler. Un accompagnement sera proposé tout au long de l’année.

L’équipe « mission » du Pôle Jeune a rencontré les responsables de l’aumônerie de l’établissement de soin. Ils sont établis une liste d’activité qu’il est possible de faire avec la personne que tu vas visiter (tu pourras cependant proposer d’autres choses, à valider avec les équipes de soins et l’équipe mission). Ils ont aussi pris le soin de repérer les personnes qui sont dans la demande d’être visitée. Les équipes soignantes qui travaillent dans les unités seront prévenus de ton arrivée, elles connaissent les projets d’aumônerie et t’accueilleront avec beaucoup de bienveillance (et pourront répondre à tes questions aussi).

Les rencontres seront au minimum mensuelles voire plus si possible de ta part. Mais un engagement régulier est nécessaire pour ne pas décevoir la personne et pour que la mission ait un sens.

Nous te demanderons de donner la prochaine date de visite à l’avance. En cas d’impossibilité de venir, il faudra nous prévenir. Nous nous mettrons en relation avec l’équipe de soins et nous reporterons la date.

N’as-tu pas 1 petite heure à consacrer 1 fois par mois pour te mettre à la suite de Jésus ?

*Le nom est fictif et n’enfreint pas le secret médical.

 

 

Un engagement mais quel engagement ?

Cette mission est bien plus qu’une visite à des personnes malades ou âgées.

Elle est un véritable lien entre les générations mais aussi entre les lieux de soins (ou toutes les journées ne sont pas roses) et la vie extérieure (qui était aussi celle de ces personnes avant leur entrée). Elle est un moyen de garder une vision sur le monde malgré la barrière des murs blancs de « l’hôpital ».

N’oublions pas que la personne malade ou âgée est une personne humaine avec des besoins spirituels identiques à ceux de la vie extérieure. Cette personne fait partie de la société et doit encore garder sa dignité jusqu’au bout de sa vie.

De plus, c’est un petit pas pour un grand impact (tant pour elles, qui ne se sentiront pas isolées, que pour toi qui en prenant cet engagement régulier te permettra de savoir prendre plus tard des engagements beaucoup plus grand, ayant plus de répercussions).

 

La mission t’appelle, es-tu concerné ?

L’écoute, la bienveillance font parties de tes qualités. Tu aimes parler, rigoler, jouer ou tout simplement découvrir de nouvelles personnes, répandre autour de toi les joies que le Seigneur t’a confié : alors cette mission est faite pour toi !

Prend contact avec Audrey et fixer une date pour vous rencontrer.

Tu vas recevoir beaucoup plus que tu ne vas donner.

« Ce jour là, vous accomplirez pas votre travail ordinaire » livre du Lévitique 23,8

Es-tu capable pour suivre le Christ de ne pas accomplir un travail ordinaire par cet engagement missionnaire ?

La est la véritable question.

 

Audrey Coupeau

06 26 46 25 84

audrea@laposte.net

maison de retraite sur le Mans

1 fois par mois

le week-end ou en semaine, selon ta disponibilité